top of page

Thwaitesia argentiopunctata : une araignée qui miroite

Surnommée araignée-miroir, Thwaitesia argentiopunctata n'a de cesse de surprendre et d'émerveiller avec son abdomen couvert de petites plaques argentées qui s'étendent ou se rétractent selon ses activités.


Les plaques d'argent de l'araignée-miroir s'élargissent au repos

T. argentiopunctata est le plus souvent installée sur des feuilles vertes, des branches et le sol sombre. Nicky Bay écrit à leur sujet sur son blog Macro Photography in Singapore : « Les plaques argentées sur l'abdomen semblent se rétrécir lorsque l'araignée est agitée (ou peut-être menacée), dévoilant cet abdomen. Au repos, les plaques d'argent s'élargissent et les espaces entre les plaques se rapprochent pour devenir une surface réfléchissante presque uniforme. C'est pour ça que je les appelle araignée-miroir ». Un de ses autres surnoms est « araignée-pailletée ». On serait tenté aussi de la qualifier d'araignée-vitrail...







101 vues

Comentarios


bottom of page